Parfait glacé merveilleux, sabayon rhum vanille...Au thermomix (ou non)....Sans sorbetière...Une tuerie !



Là, je ne trouve pas mes mots...
Le truc le plus délicieux jamais goûté en matière de glace,
soyeuse, douce, parfumée...EXQUISE !

Un parfait parfait ! pas une glace qui se transforme en liquide
à peine commencée la fonte....non, une crème onctueuse mais pas trop...

Nous la devons à Edda dont je ne vanterai jamais assez les recettes de glace, 
entre autres...ses origines italiennes en sont sûrement la cause,
Mais quels délices ! quelle méthode et le tout sans sorbetière !

Vous pouvez voir d'autres recettes Italiennes ou non mais surtout de glace
ici :

La quantité est un peu importante, à la main on peut diviser par 2
au thermomix, je n'en suis pas sûre...
N'hésitez pas ! faites la quantité, vous la garderez au congélateur
:-) :-) :-) 

(je n'en avais plus au moment de faire la photo !)

Mais je vous assure que cette glace tient bien, mérite une grande place dans
votre cahier de recettes...








Les grands chanceux qui ont un thermomix pourront mettre en marche 
avec les ingrédients de celle-ci, la recette du sabayon...
Il faudra ensuite refroidir....Faire tourner exactement de la même façon 
sans chauffer...

Les autres, auront la chance de voir leurs muscles se former et gonfler 
tout au long de l'été et contrairement à nous auront
une belle allure musclée !


Ingrédients pour 8 :

54 cl de crème liquide bien réfrigérée spéciale 
chantilly (+ de de 30% de M.G.)

4 gousses de vanille de bonne qualité
6 oeufs 
160 g de sucre
20 g de rhum environ (selon ce que vous aimez et les enfants )


La chantilly

1) Couper une des gousses de vanille en deux et prélever les graines en raclant bien celle-ci
Les ajouter à la crème fraîche
Monter la crème en chantilly soit à la main, soit au thermomix
il faudra donc bien réfrigérer 30 minutes la crème, le fouet et le bol
Puis respecter les conseils de votre appareil
en général, vit 3,5 et on regarde...(pour le th)

SANS APPAREIL  

2) Au bain-marie (une grande casserole remplie à moitié d'eau, on fait frémir l'eau
et on maintient le frémissement tout doucement, on met une casserole plus
petite dedans en veillant à ne pas mettre d'eau dans celle-ci)
On met le mélange oeufs, sucre, rhum dans la petite et
fouetter les oeufs, le sucre et le rhum avec les graines
des  gousses de vanille jusqu'à ce que le mélange double de volume 
sans jamais lâcher !

Lorsque ça a bien gonflé et forme un joli ruban 
verser le sabayon dans un saladier et continuer de fouetter 
jusqu'à presque refroidissement (30-35°)

AU THERMOMIX 

 2) Mettre les jaunes, le sucre, le rhum et les graines des gousses de
vanille dans le bol
Insérer le fouet et programmer 9 mn/70°/vit3

Au bout de ce temps arrêter le thermomix, et programmer 9mn/vit3
Vous avez donc supprimé la chaleur et du coup le sabayon va refroidir...
Eventuellement l'aider en plaçant un linge froid sur le bol


3) Une fois le sabayon à 30°(bien vérifier sur le tableau de bord, la température annoncée)
  verser le contenu dans la chantilly, et mélanger
avec grande délicatesse en soulevant la crème...Comme pour les blancs d'oeuf,
très délicatement.


4) Mettre dans les moules, et au congélateur !

Ici, présenté en coupes, j'ai fait dorer quelques fruits 
et ajouter quelques amandes effilées dorées rapidement à
la poêle, sans aucun ajout on fait sauter et hop ! 




VOILÀ, c'est fini, magique, excellent ! 

Je sens que nous allons la revoir cette recette, je  l'imagine bien 
réalisée avec du cointreau (à peine bien sûr...) et quelques quartiers 
d'orange pour la décorer...Pour les fêtes ?
Ou fruits rouges pour fêter le printemps ? 

J'attends vos suggestions...

Ratatouille à la plancha, la recette de Monique


C'est seulement depuis cet été que nous avons acheté une plancha,
j'ai encore un peu de mal à l'utiliser....l'inox demande une adaptation,
je l'ai choisie si puissante que j'ai caramélisé une marinade et sorti un poulet
pas très cuit... :-) mais ça vient !!!

Par contre, pour ce qui concerne le nettoyage...C'est juste tip top !

Ce weekend, j'ai beaucoup progressé grâce à Monique,
et en particulier sa recette de ratatouille (à quelques détails près...) à la plancha

Pendant que certains mettent le couvert, jouent, jardinent, visitent,
on se met devant la plancha au lieu d'être seule en cuisine,
on s'installe un verre à la main, on partage ces instants avec les autres
tout en cuisinant !

Il y a un peu de travail, surtout couper les légumes en petits dés,
je vous invite à donner un couteau et des légumes à chaque convive 





INGRÉDIENTS : 


3 aubergines
2 grosses courgettes ou 3 petites
8 oignons frais
8 grosses tomates
3 poivrons, 1jaune, 1 rouge, 1 vert
1 bouquet de persil ou presque
et 2 gousses d'ail
1 tube de sauce tomate cuisinée Panzani
ou autre marque (pas le concentré hein ?)
Piment d'Espelette
sel, poivre et huile d'olive


Bien faire chauffer la plancha,
 la huiler et y jeter les courgettes d'un côté,
les aubergines de l'autre, bien mélanger,
dès que les cubes commencent à dorer, baisser le feu,
patienter et tourner de temps à autre à la spatule 

Lorsque ces petits dés sont dorés et quasiment cuits,
les prélever et les déposer dans un plat

Faire revenir les oignons hachés,
lorsqu'ils sont translucides, 
 ajouter les cubes des poivrons,
Faire cuire, à feu plus doux,
Lorsqu'ils sont presque cuits, prélever et déposer dans le plat
avec les autres légumes

Faire revenir alors assez vivement les tomates lavées 
et coupées en quartiers,
Monique ajoute si nécessaire (lorsque les tomates ne viennent pas de votre 
jardin et ne sont pas très savoureuses, une pincée de sucre)

Vous pouvez alors remettre tous les légumes,
et bien mélanger,
poursuivre à feu doux...


Une fois que le tout est bien mêlé, 
ajouter 2 bonnes cuillères à soupe de cette tomate 
cuisinée en tube Panzani (ou autre marque)

Puis répandre sur ces légumes le persil et l'ail...


On peut alors éteindre le feu et réchauffer au moment
du repas ou manger froid (EXCELLENT !)






Il y a eu un  petit reste que j'ai fait en tarte...Bien étalé sur une pâte à tarte,
puis j'ai ajouté quelques tomates avant de passer au four 40 mn.

OU

Mélanger le soir à des pâtes...Vous êtes sûrs du succès !!!


Regardez cette tête de loup...Il est tout content pourtant les loups et les légumes
habituellement ne font pas bon ménage.




Cobbler aux pêches





Tandis que l'été file à toute vitesse avec des journées magnifiques, 
ensoleillées, chaudes, rafraîchies par quelques orages pluvieux
 (qui nous permettent de garder le jardin bien vert)

la maison s'est remplie, peu à peu, puis vidée puis à nouveau remplie....
Les amis, la famille, les petits enfants...

Les petits pieds retentissent dans les escaliers et sur le plancher,
Les plongeons se succèdent, les jeux et les fou-rires à table 
sont joyeux, et le soir le rosé bien frais coule à flots avec modération...

Puis, tandis que nous regagnons les chambres, tard dans la nuit,
on entend encore les rires étouffés sous les draps et il faut se fâcher
(très gentiment, je vous rassure)

Tout cela est ponctué de petits déjeuners avec des brioches
 que vous avez déjà vues ici 


Ou de petits pains merveilleux dont je vous reparle très bientôt...

Parfois c'est du pain de mie


et si les déjeuners sont légers, salades en général,
les goûters sont attendus avec impatience...ça ne 
nourrit pas trop une salade !

Et puis il y a ces fruits qui viennent de l'Aude et qui sont 
tellement tellement fondants, juteux, sucrés, presque trop !
(marché de Revel)

Nous les mangeons de toutes les façons, des tartes, 
des clafoutis mais aussi le cobbler ! il y a si longtemps que je voulais essayer !










La recette est simple :
Pour un moule de taille d'un moule à tarte

8 pêches
1 gousse de vanille
40 g de sucre roux
Comme je vous l'ai dit, mes fruits sont très sucrés,
j'ai donc juste saupoudré de sucre mes pêches

120 g de farine
100 g de beurre
50 g de poudre d'amandes
1/2 paquet de levure
50 g de sucre roux



1) Faire chauffer le four 200°

2) Ouvrir la gousse de vanille en deux et prélever les graines
les mélanger aux pêches 

3) Enfourner pour 20 mn, en mélangeant une ou deux fois

4) Mélanger tous les ingrédients de la pâte au robot, vit4
Ajouter une cuillère d'eau et poursuivre OU
mélanger grossièrement à la main

5) Arrêter très vite le robot et répandre le sable grossier 
sur les fruits, enfourner à nouveau pour 20 à 25 mn

Arrêter la cuisson lorsque le cobbler est bien doré

Le cobbler se mange tiède, on peut ajouter une boule de vanille
au moment du service...


En ce qui me concerne, ce délicieux gâteau ne remplacera pas
le crumble...Mais il a eu beaucoup de succès !






La pâte s'infiltre entre les fruits, formant quasi un gâteau...
Réalisé en quelques minutes, ils vont vous en être reconnaissants,
vous pourrez leur demander quelques heures de pause !




Osso bucco in bianco


Si je ne devais retenir qu'une seule recette de plat de viande,
de tout ce blog, je ne sais pas si ce ne serait pas celle-ci...

Une surprise magnifique ! 
Une recette inattendue ! 

Un jour vous trouvez ce morceau de jarret qui convient parfaitement
à cet osso bucco que j'aime tant, à la tomate, si parfumé ! 

Mais internet, les sites et blogs qui vantent la cuisine Italienne,
une amie d'origine Italienne de passage avec qui j'en  parle, 
tous réussissent à me convaincre de tenter ce fameux plat
mais bianco , alla Milanese !

On y va pour la gremolata en fin de cuisson qui va tant 
parfumer, même si l'anchois mêlé au persil et à l'ail 
ça surprend avec la viande !

Vous me connaissez ? j'aime tester !

On y va ? 






Ingrédients 

Pour 2 personnes :

2 ou 4 selon l'appétit morceau de jarret de veau
3 ou 4 carottes
2 branches de cèleri 
2 oignons jaunes
Farine
Beurre (50 g)
1 verre de vin blanc sec
Bouillon de poule ou viande (1/4 l, environ)
J'ai fait chauffer et réalisé ce bouillon avec des cubes bio
bien meilleurs...
sel, poivre

Gremolata :

2 filets d'anchois dessalés
1 gousse d'ail
1/2 botte de persil
1 citron non traité



La recette :


1) Faites de légères entailles sur les bords de la viande pour éviter 
qu'elle ne s'enroule à la cuisson

2 ) Faire fondre 50 g de beurre dans une cocotte et bien faire dorer les 
tranches de chaque côté (toutes les recettes conseillent 
de ne pas superposer les tranches de viande...)

3 )  Couper en dés les carottes pelées, la branche de cèleri en tous petits tronçons, 
émincer finement les oignons

4 ) Faire fondre dans cette même cocotte les 20 g de beurre et jeter dedans
oignons, carottes, cèleri et faire dorer doucement

5 ) Remettre la viande sur le feu, les légumes autour, une ou deux cuillères 
 à soupe de farine en voile au dessus et le vin blanc

6 ) Faire bouillir fortement le tout, puis ajouter le bouillon, saler très légèrement
(les anchois vont encore saler le plat...) et laisser cuire à feu doux 2 h environ
Si au bout d'une heure trente, la viande vous semble très tendre, cuite,
arrêter la cuisson, cela dépend de l'épaisseur de la viande

7 ) 5 mn avant le service, faire réchauffer le plat, dans le mixer, le pilon,
ou aux ciseaux, hacher finement le persil, l'ail, ajouter le zeste et quelques gouttes du citron,
verser dans la cocotte. Faire bouillonner 5 mn environ.

-----------------------


Ce plat est une réussite sensationnelle, deux inconvénients et non des moindres...

Cette viande est assez chère et le fait d'avoir de gros morceaux dans la cocotte 
empêche de le faire pour 6-8 personnes !!!

 (ne pas superposer la viande dit la recette, il faut donc  beaucoup de cocottes)

Mais en été, il n'y a pas que les soirées copains où l'on est très nombreux,
il y a les soirées en amoureux ou en petit nombre.

Vous allez bien trouver le moment pour faire ce joli plat ?

Après une chaude journée, le rosé bien frais,
 un risotto ou autre qui accompagne et vous voilà à Milan !


Tout est parfait !




Focaccia en moins de 50 mn et la pâte magique....




Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé ? le pain, à la dernière minute : oublié !

Et quand il est à 6 km de chez vous...Comme ici, une solution, vite !

Et quand j'ai posé ce pain sur la table à 20 h alors que moins d'une heure plus tôt
quelqu'un a crié : "On a plus de pain ! mince (bon, un peu plus grossier, j'avoue :-) )


Alors là, j'ai agité mon nez à a la façon de ma sorcière bien aimée et...


tadam !








J'avoue, mais rien qu'à vous, ne le répétez pas !

je le dois à une promenade sur la blogsosphère...

Pour tomber sur le blog Aux délices du palais...    (clic)

Et repérer cette pâte magique (vous la connaissez tous ? déjà ? pfff
moi je découvre !)

Ah oui ! pas de farine complète ou semi, certes et vous me connaissez je les aime

ces farines...mais rapidement un pain tendre, 

une mie bien gonflée, un rien briochée ! super , dépannée et magicienne !


Ingrédients : 


2 verres de farine (verre pas le plus petit à moutarde, un moyen 
et ça marche...)
1 c. à café de levure lyophilisée bombée
1 c. à soupe de sucre
30 g de beurre mou (j'ai transformé en huile d'olive)
Sel et herbes de provence
3 c. à soupe de lait en poudre
180 ml d'eau tiède 


Tiédir l'eau et le sucre dans le robot à 37° pendant 3 mn

Ajouter les autres ingrédients sauf l'huile, mettre en mode pétrin
et observer...

Si les quantités sont bonnes, la pâte se met en boule, 
ajouter alors l'huile.

On fait lever 10 mn (plus si vous avez le temps mais pas trop !)

Faire chauffer le four th 200°

Dégazer, ajouter des herbes de provence, 
mettre en forme comme vous le souhaitez.
Laisser gonfler 5 mn
Huiler au pinceau le pain

Couper et jeter quelques oignons, câpres, tiges de romarin
Ce que vous voulez !

Faire chauffer le four th 200°
et déposer une plaque au fond de ce four

Lorsque le four est chaud, jeter une tasse à café d'eau dans le plat,
Enfourner la focaccia et laisser 25 mn environ 

(surveiller...)






A nous les tomates, champignons, olives, anchois, fromage, artichauts

 étalés généreusement sur cette pâte pour avoir en quelques minutes

(certaines font une seule levée en 10 mn) une belle pizza MAISON

Allez, je file, bronzer sur la chaise longue....vers 19 h je verrai si je fais 
un truc rapide avec pain pita :-) 




Dans vos commentaires, racontez moi....vous l'aviez 
déjà réalisée ? avec quelle recette ?

Et comment l'avez vous utilisée ?


La prochaine fois je tente un ajout d'épeautre...je vous tiens au courant...







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...