Tarte ou quiche à l'oignon



J'hésite pour le titre...Il s'agit bien d'une tarte à l'oignon délicieuse
qui n'est pas de mon invention mais celle de Monsieur Michalak !
(donc, une tuerie !!!)

Cependant, peut-être parce que j'ai triché, je ne l'ai pas réalisée comme 
la recette le conseillait avec la pâte feuilletée mais avec une 
pâte brisée salée !

Mais pourquoi donc ?

Parce que je n'avais pas de pâte feuilletée, que je ne peux plus 
manger celles achetées, le goût des conservateurs et 
l'arrière-goût me dérange vraiment !

Donc, malgré les conseils de Chef Simon (pâte feuilletée en 8mn)
ceux de thermomix, pâte feuilletée en 1mn (yes ! ) mais il
faut du beurre congelé, je n'en ai pas : pâte brisée

A part cette incartade, je n'ai rien changé, je respecte trop ce Monsieur,
et j'ai bien fait ! Elle est excellente cette tarte-quiche.

Une belle salade l'accompagnera, si vous le souhaitez et venez me 
raconter, juste après l'avoir dégustée...Vous allez encore faire sensation !





Pâte brisée de même pas Monsieur Michalak !

la vôtre, celle que vous voulez...
Achetée si vous voulez
200 g de farine
100 g de beurre
1 oeuf
Un peu d'eau glacée

Pour la garniture :

600 g d'oignons
50 g de crème liquide entière
1 oeuf
50 g de mie ou pain de mie
80 g de vin blanc
50 g d'huile d'olive
1 c. à soupe de farine
sel (1c.à café), poivre


On se lance et on commence par la pâte :

Mettre la farine dans le bol du th
puis les autres ingrédients
Mettre en route vit 4 quelques secondes,
puis fonction pétrin.

Ajouter alors peu à peu l'eau glacée
et dès qu'elle forme de gros grumeaux arrêter (environ 30 s.)

A la main, on fait un puits avec la farine et 
sabler le beurre déposé au milieu.
 (frotter les mains l'une contre l'autre avec la farine) 

 On met alors les autres ingrédients puis on mélange
sans trop pétrir ni travailler juste sabler et amalgamer.

Laisser reposer 1 h (je le fais rarement :-) )

Fariner la table et étaler la pâte, la disposer dans 
le moule...

Réserver !

Faire chauffer le four th 190° 

(le mien ne chauffe pas très fort..)

Peler les oignons (bonne chance...)
les émincer finement (heu....oui ! sauf si on ne voit plus rien )

Mettre dans une poêle l'huile et les oignons émincés,
faire doucement revenir environ 1/4 d'heure
les oignons qui ne doivent pas dorer ATTENTION !

ils sont translucides, ils sentent bon ?

On mélange dans le bol du th les autres ingrédients
pain de mie, vin blanc, oeuf, crème liquide,
le sel, et on mélange cet appareil avec les oignons...
Il est préférable de garder l'huile...ça donne une belle saveur !

Verser sur la pâte enfourner pour 40-45 mn th 190°








On continue les peintures mais on se gâte tout de même,
vous ne trouvez pas ? donc, pas très difficile et pas très longue à faire...







Terrine de canard




Je suis très heureuse de vous présenter cette recette
même si celle-ci est présentée avec une photo rapide de smartphone, 
prise à table, vite fait...Problème d'appareil photo non connecté
à un ordinateur ? (je ne comprends pas ?) bon allez...je ne bouderai pas
mon plaisir de vous présenter cette terrine de canard cuisinée avec des magrets.

Vous le savez sans doute, de retour dans mon midi-pyrénéen d'origine,
magrets, cassoulets, foie gras...tout pour la ligne, ça me connaît !
 C'est en parcourant le site de marmiton (clic)  que je suis tombée
sur cette recette...de Brigitte

Cela fait deux fois que je la réalise et j'ai déjà modifié quelques trucs...
Nous l'avons dégustée au cours d'une promenade en recherche de champignons !
 c'est délicieux !







Ingrédients pour la Terrine de canard

2 magrets
500 g de chair à saucisse 
2 oeufs
1 bouquet de persil
3 échalotes
1 oignon 
2 gousse d'ail
1 c. à soupe de farine
Quelques noisettes 40 g 
Quelques pistaches non salées 50 g
Feuilles de laurier
Herbes de provence
sel, poivre,
poivre en grains
3 c. à soupe de cognac



La recette :

Commencer par séparer la peau de la chair des magrets

Faire chauffer le four th 220°



Déposer une des peaux dans le fond de votre terrine
Découper pour bien l'installer si nécessaire



Couper le magret en lamelles et celles-ci en dés de viande



Réserver les dés

Mixer les oignons, le persil, les herbes de provence,
les oeufs, le cognac, les échalotes,
l'oignon, l'ail, la farine, le poivre en grains




Mélanger alors le tout avec la chair à saucisse et 
ensuite avec les dés de magrets...

Là vient la grande difficulté...le sel 
la chair à saucisse est déjà assaisonnée le plus souvent 
donc prudence...

Mieux vaut une petite cuillère à café et vous verrez la prochaine
fois, chacun ajoutera du sel si nécessaire



J'ai déposé ensuite les feuilles de laurier et 
le deuxième magret dessus 


Enfourner pour une bonne heure et 30 mn

Cela dépend si vous avez un thermostat vérifier la température à 80°

OU

Piquer la terrine dont le jus doit être clair et surtout pas rouge !


Laisser refroidir devant le four ouvert et ajouter sur la terrine
une planchette avec quelques boîtes de conserves, 
ceci pour faire remonter la graisse

Réfrigérer et attendre 24 à 48 h (encore mieux) après !
Servir avec une belle salade goûteuse comme roquette
ou mâche.


Pas beaucoup de travail, un effet boeuf, 
une belle recette !

Allez hop hop tabliers, fourneaux...On m'a demandé plus de détails, plus de photos...
j'espère ne pas oublier...




Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Crumble aux pommes


L'inconvénient avec le crumble, c'est qu'il n'est guère présentable
dans son plat à gratin...

J'ai trouvé la solution, sur internet et après j'ai bidouillé 
plein de recettes sur tous les blogs et en particulier,
c'est ma fournée


Ce qui me plaît dans cette formule c'est que non seulement
c'est joli, présentable mais en  plus...le crumble reste tellement
croquant, craquant, goûteux...Alors que les pommes
sont translucides, douces, acidulées? un assemblage 
merveilleux !

Alors autant vous le dire certains ont été surpris, même s'ils ont dit 
avoir apprécié ! la vergeoise (ce sucre brun, fort, rugueux....) donne
une saveur "nature ou rustique" A vous de juger et si cela ne vous plaît
pas mettez du sucre blanc tout simplement !


Et en plus c'est EXPRESS ! 




Crumble pour 4 verrines

40 g de beurre
40 g de farine
20 g de vergeoise
10 g de sucre
25 g d'amandes en poudre

Pour la garniture aux pommes :

4 pommes (mélange, c'est mieux, acidulées, douces etc...)
100 g de sucre
40 g de beurre
de l'eau !
Quelques gouttes de citron ou de la  vanille
ou le parfum que vous préférez 


La recette : 

Mettre dans le bol du thermomix du robot ou
sur votre table, la farine, la poudre d'amandes
puis les sucres et le beurre mou

Faire tourner le robot jusqu'à l'obtention de "grumeaux"
pas plus ! 
Idem avec les mains !

Déposer la pâte sur une  plaque à pâtisserie 
en l'étalant bien



Faire cuire 15 mn (vérifier le "croquant" en goûtant)


Pour les pommes, les peler et les couper en quartiers,
et pendant ce temps faire un caramel à sec (sans eau)
dans une poêle sans jamais mélanger !
donner justes quelques mouvements à la poêle pour
faire tourner ou bouger le caramel lorsqu'il commence
à prendre.

A cet instant, lorsqu'il est doré, jeter les quartiers de pommes dedans,
secouer la poêle, ajouter un peu d'eau environ 10 cl (attention
de ne  pas vous brûler ça peut projeter un peu...)
laisser cuire doucement à couvert 10 mn
ajouter de l'eau si le caramel devient dur très régulièrement
puis dans les 5 dernières minutes le beurre 40 g ou moins 

Arrêter le feu

Au moment de servir faire tiédir les 2 compositions
et mettre en verrine...



Et voilà l'automne et ses goûters au coin du feu qui revient,
C'est un bon goûter, ou en dessert ajoutez une boule de glace vanille ou
encore mieux...une grosse cuillère de crème fraîche sans sucre 
Et c'est si vite réalisé...





Brioche comme chez le boulanger



La dernière brioche réalisée est sans aucun doute la meilleure de toutes celles
que j'ai "boulangées"...Mais elle contient beaucoup de beurre tout de même,
vous pouvez, si vous l'avez oubliée, la voir ici :  clic


Je la garde pour les grands jours et je remercie Jean-Pierre, 
pour celle-ci si légère !
elle s'appelle la brioche comme chez le boulanger. 
Inspirée d'une recette trouvée sur  l'espace Thermomix, 
il  l'a, bien sûr, améliorée !

 (Jean-Pierre est du métier, on peut lui faire confiance !)

L'ordre des ingrédients est très important, le lait tiède (à peine, ne jamais 
dépasser 37° car au delà ça tue la levure )
mélangé au sucre, 
Ne pas mélanger sel et levure, donc enfouir le sel
dans la farine, pétrir 
et ajouter le beurre en dernier et peu à peu en fin de pétrissage.

Parfois la masse est molle et deviendra au fur et à mesure 
du pétrissage de plus en plus ferme.

Il ne faut donc pas ajouter trop de farine et ne jamais mettre 
en quantité à la fin...la farine ne développerait pas le gluten !



J'aimerais vous présenter une belle photo de cette merveille...
Hélas, les petites mains, petites bouches (mais aussi celles des grands)
 mangent à une telle vitesse que je n'y arrive pas !  
A peine sortie du four, elle est dévorée,
 tout juste refroidie (et je n'ai pas vérifié...) ! 

Alors voici les photos que j'ai pu sauvées, j'espère qu'elles suffiront à
vous convaincre ! allez y une belle brioche qui monte
tellement qu'il y en a deux et qu'elles "explosent" tant elles gonflent ! 




Cela fait bien quatre ou cinq fois que nous la réalisons et je n'ai jamais eu de surprise !



Ingrédients :

500 g de farine 
100 g de beurre
80 g de sucre
160 g de lait
2 oeufs et 2 jaunes 
20 g de levure fraîche
3 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
1 c. à café d'extrait de vanille (fac)
10 g de sel








La recette au thermomix

1) Mettre le lait, le sucre, la levure dans le bol
et mettre en marche 5 mn/37°/vit2

2) Ajouter la farine, les oeufs et jaunes 
Mettre en route 5 mn/fonction pétrin
au bout de 2mn environ ajouter les parfums sans
arrêter le thermomix

3) Ajouter le beurre coupé en morceaux, le sel,
Encore 5 mn/fonction pétrin

4) La pâte colle un peu...faire lever 1 bonne heure, deux 
si nécessaire...La pâte doit doubler

5) Dégazer la pâte (la retourner et lui donner quelques coups de poing
juste  pour la faire un peu "baisser")
la diviser en 6 pâtons, les rouler et
les déposer dans les moules à cake, pains etc...
ou tresser !

Sans thermomix :

Faire tiédir (juste que ce ne soit pas froid...mais pas chaud)
Attention ! 37° c'est à peine tiède..
ajouter le sucre, la levure

Faire un puits avec la farine
y déposer lait, levure, sucre

Commencer à mélanger, 5 mn

Ajouter les oeufs et les jaunes
puis les parfums, pétrir 5 mn

Au bout de ce temps ajouter
le beurre bien ramolli et le sel,

Pétrir encore 5 mn

6 ) laisser gonfler encore 40 mn (voir photo) pendant que le four chauffe
à 200°)


7 ) Avant d'enfourner, badigeonner de lait et répandre quelques grains de sucre
 puis,  10 mn sur 200°,  passer ensuite à
160° pour 15 mn







 ET LÀ, CACHEZ LA SI VOUS VOULEZ LA PHOTOGRAPHIER OU LA GARDER
POUR LE GOÛTER...SI VOUS LA POSEZ PAR LÀ, ATTIRÉS PAR L'ODEUR
VOUS NE LA RETROUVEREZ PLUS ! MALGRÉ CETTE QUANTITÉ !
VOUS ÊTES PRÉVENUS !

PLUS QU'UNE : 



DÉJA ATTAQUÉE !




Profitez ! ce sont les vacances, lundi c'est la reprise et en plus il pleut !


A cette époque de l'année certains pensent que je suis une sorcière...hé hé !



Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


Sprits



Ce sont les vacances !

Nous cuisinons avec les enfants et ce qu'ils adorent, c'est utiliser 
le matériel, mixer, surveiller, déguster...

Mais la surprise vient surtout du fait qu'une fois réalisés il les trouve meilleurs
bien meilleurs que ceux qui sont achetés...

Ils sont très fiers ! 

Je n'ai pas réussi à bien les conserver, ils ont un peu ramolli
mais je vous rassure, 
cela n'a pas duré longtemps, ce n'est pas un gros problème,
Le principal a été..qu'il y en avait trop peu finalement.








Ingrédients :

200 g de farine T65 (moulin)
175 g de beurre pommade
70 g de sucre glace
2 blancs d'oeuf (petits ou 40 G)
1 belle pincée de sel
Graines de vanille

Allez la recette ?

1) Fouetter le beurre et le sucre longuement
le mélange doit blanchir...

2 ) Puis ajouter les blancs
 et continuer à fouetter longuement...
 Vous obtenez une crème bien mousseuse.

3 ) Arrêter le fouet et mélanger à la spatule, 
la farine et graines de vanille
avec beaucoup de précautions mais 
le plus rapidement possible 

4 ) Mettre en poche à douilles  et dessiner des zigzags...

5 ) enfourner pour 15 mn, OUI, les biscuits sont mous à la sortie,
Oui, on dirait qu'ils ne sont pas cuits...ils sont blancs !

Mais ne vous faites pas avoir par ce faux non-cuit !


Je vous l'ai dit, du mal à conserver LE biscuit qui est resté...
Je l'ai entouré d'allu, une boîte aurait été judicieuse 

On peut tremper le gâteau à moitié dans du chocolat...


J'ai trouvé cette recette sur le blog : c'est ma fournée,
allez vite voir ! une gourmande, une vraie !
Gâteaux, biscuits, tout est bon et toutes les recettes 
sont fiables ce qui se faire rare en ce moment.

Allez ! vacances, profitez !






Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...