Le cassoulet de Castelnaudary de Monique



Il doit y avoir autant de recettes que de familles...

Mais un blog dont l'auteur vit à côté de Castelnaudary  se doit de vous
présenter la recette ! dont acte, grâce à Monique.

Par une journée de froid polaire, on se réunit autour de ce plat chaud,
mitonné pendant des heures et la soirée devient magique !

Celui-ci vient d'une famille de Castelnaudary et c'est Monique qui nous l'a cuisiné
et superbement réussi ! une merveille...

Un cassoulet maison c'est facile, rapide, ce qui est long c'est la cuisson 
mais il faut aussi de bons ingrédients.








Ingrédients :

125 g de haricots secs lingots par personne
Saucisse (la quantité en fonction du nombre d'invités)
Manchons de canard confits (au moins 1 par personne)
Couennes de lard pour garnir la surface du plat
1 c. à soupe de concentré de tomate
1 ou 2 carrés de bouillon de volaille suivant quantité
1 tête complète d'ail pelé
Sel et poivre du moulin



Mettre les haricots secs dans l'eau froide, les porter à ébullition
arrêter la cuisson, attendre qu'ils soient descendus au fond, réserver.

Mettre les couennes à cuire avec l'ail et les carrés de bouillon de volaille 5mn
dans un peu d'huile
Ajouter les haricots réservés et couvrir largement d'eau,
assaisonner sel et poivre (attention les cubes de bouillon salent)
laisser cuire jusqu'à cuisson presque complète.
Ils vont finir de cuire dans le four.

Dans la poêle faire dégraisser les manchons,
retirer et ne conserver qu'un peu de liquide.

Faire cuire la saucisse, la sortir avant cuisson complète et déglacer
avec le concentré de tomate et un peu de jus de cuisson. 
Réserver ce jus.

Dans le plat à cassoulet 

Mettre une couche de haricots, puis la saucisse coupée en morceaux
une autre couche de haricots, puis les manchons.

Terminer avec les haricots restants, verser le jus de cuisson
qui dot juste couvrir et garder le reste du liquide pour mouiller si besoin.

Tapisser le dessus avec les couennes, côté gras dessus.

Verser sur le tout le jus de la poêle en le répartissant bien
pour que les couennes gratinent bien.

Mettre à cuire la veille au four température suffisante pour amener à
ébullition 200°.

Puis mettre à mijotage 120° 3 heures.

De temps en temps, presser sur les couennes avec une fourchette
pour faire remonter le jus et ajouter du liquide si nécessaire.

Le lendemain mettre à four doux 2 heures avant le repas.


Plus il réchauffe, meilleur il est !

Une bien belle soirée, au coin du feu, l'amitié, le partage et 
un plat régional merveilleusement réussi  ! 








Houmous



S'il y a une chose que j'aime lorsque nous sommes très nombreux,
ce qui arrive très souvent ici, vous l'avez compris,
c'est de servir un apéritif assez consistant qui remplace l'entrée.

Pour la personne qui cuisine, c'est un énorme avantage, arrivés à table,
il n'y aura plus qu'à servir le plat principal bien chaud, 
et profiter de ce moment avec vos convives.

Cette recette pourra être réalisée dans ce but, attention, servie
avec le pain pita...ça fait presque dîner ! 
Ce qui a été le cas, ce soir là.

simple à réaliser, je vous en avais présenté une version ici
ultra-rapide et sans ingrédient extraordinaire,
cette fois je m'applique et après avoir consulté différents
sites étrangers, je concocte celle-ci.

Préparez le bien en avance, afin que les parfums se mêlent, que le tout 
rafraîchisse, se repose pour donner des saveurs d'Orient divines !
Au dernier moment, vous ajouterez au choix, graines torréfiées,
huile parfumée ou non, argan, sésame grillée etc...




Pour la réaliser :

250 g de pois chiche
Les meilleurs sont ceux que l'on fait tremper la veille
Vous pouvez les prendre en bocal,
Les boîtes de conserve laissent plus de goût de conserve ?
A vous de voir !
100 g de pâte de sésame, tahin (magasin bio)
Elle peut porter plusieurs noms...tahini, etc...
30 g d'huile d'olive
1 jus de citron
sel, poivre, pimenton de la Vera
Graines de courge (fac.) magasin bio
Graines de sésame (bio)
1 gousse d'ail pelée, dégermée

---------------
Faire tremper les pois chiche
Les faire cuire dans de l'eau 45 mn(voir
instructions sur la boîte)

------------------
ou ouvrir le bocal !
Bien rincer les pois chiche

------------------

Les laisser dans la passoire et prendre une poignée
dans les mains et les frotter les uns contre les autres.
La peau va tomber seule...
Enlevez en le plus possible, je trouve que c'est 
plus agréable en bouche.

-------------------

Mettre dans le bol du robot
Mixer doucement vit 2 puis 3 
Ajouter peu à peu les ingrédients, 
puis de l'eau jusqu'à ce que l'ensemble soit mousseux, 
agréable en texture, une purée.
A vous de voir si vous poursuivez et augmentez pour
avoir une texture lisse ou si comme chez moi vous
aimez avoir un peu de croquant !
certains mettent quelques pois chiche pour la déco 

---------------------

Goûter...et ajuster sel, poivre

Bien rafraîchir, cet houmous se sert très frais.

-----------------------

Vous pouvez préparer le pain pita


------------------------

Au moment de servir faire torréfier à la poêle les graines
les déposer dans cette poêle allumer le feu pas trop fort !

Bien secouer la poêle jusqu'à ce que les graines commencent à se colorer !

--------------------------

Verser le houmous dans un plat de service,
Verser un filet d'huile d'olive

Puis jeter les graines torréfiées dessus...


Vous trouverez la recette de pain pita ici





Encore une belle découverte beaucoup plus goûteuse que la précédente, 
trouvée sur un blog ici , Recettes by Hanane...
mais comme à mon habitude,
j'ai changé le poids des ingrédients en goûtant.

Gâteau nantais (au thermomix ou non)




Si quelqu'un a un truc, une solution pour glacer le gâteau, 
sucre glace et rhum, je suis toute ouïe...

Parce que pour vous le présenter, j'attends de faire un beau glaçage et
je n'y arrive pas !

Donc, je lance un appel,

  Je suis preneuse si quelqu'un veut me donner un cours de glaçage...

Voilà bien longtemps que j'ai envie de tester de gâteau gorgé de rhum, 
bien beurré...pas déçus encore une fois !

Foncez ! il fait un tabac à chaque fois qu'il est sur notre table !

J'ai vu cette recette à la télévision lors d'une émission de Julie Andrieu,
puis j'ai tapé sur google et ai lu plusieurs recettes, techniques.

Au final j'ai choisi la technique du blog c'est ma fournée mais
j'ai conservé une autre recette...

J'ai coupé sec dans le sucre ! vous avez noté ceci: 
les recettes de nos grand-mères, mères et même les miennes en tout 
début de cahier sont trop sucrées ! On a bien diminué le sucre
au profit de saveurs goûteuses...ici amandes en  poudre,
beurre salé, bref, tout l'esprit breton




Donc, on oublie la photo et on court en cuisine... 

IRRESISTIBLE !

Au point que l'on vous pardonnera la présentation si comme moi 
la présentation est bof bof...

Ingrédients :

Attention, tout doit être à température ambiante et ces ingrédients
sont prévus pour un  moule de 20 cm 


Soit vous prenez un cercle de 20 cm, soit vous prenez un moule
à manqué et vous calculez la quantité d'ingrédients,
dans tous les cas, surtout ne cuisez pas aussi longtemps
s'il est plus plat, ou augmentez de 1/2 du pois des ingrédients.


120 g de sucre dont 20 de sucre vanillé
125 g de beurre salé
40 g de farine
125 g de poudre d'amandes
50 g de sucre glace
3 oeufs


C'est facile :

Allumer le four th. 170°

Soit vous mettez le thermomix en marche avec le fouet,
le beurre, le sucre, vit 3

Soit vous mixez au mixeur beurre et sucre,

Soit, vous fouettez à la main les mêmes ingrédients...ça muscle !

Puis, au bout de 5 mn quand ça blanchit, que ça mousse 
que c'est beau, vous ajoutez un à un les oeufs 
en attendant qu'il soit bien incorporé avant d'ajouter le second,
puis le troisième...

Ajouter alors la poudre d'amandes et enfin 15 g de rhum,
ralentissez la vitesse.

ôter le fouet du thermomix, ne fouetter plus, mélanger juste,
ajouter la farine.

Mettre dans le moule bien beurré 

Enfourner pour 45 mn.

Lorsqu'il est cuit, démouler et retourner le gâteau,
ce que je n'ai pas fait sur la photo regardez bien...

Peser 30 g de rhum et à l'aide du pinceau arroser
tout le tour du gâteau. 

Lorsqu'il est bien froid, mélanger 15 g de rhum à 50 g de sucre glace.

A l'aide de la spatule, bien étaler sur le gâteau...là,
j'attends vos réactions...


Alors là, j'attends vos impressions, et vous allez voir ce qu'il se passe,
un soir il est sur la table, plus personne n'a faim, plus personne n'en veut...
Petit à petit en parlant, une petite part, toute petite, une autre minuscule,
une autre encore et HOP ! il n' y en a plus !











Puits d'amour



Eh oui ! on sent comme un petit air léger qui souffle ces jours-ci et
on parle fête, couple,  amour
Nous y sommes ! la Saint Valentin, la fête des amoureux !

Et quoi de mieux pour une Valentine ou un Valentin que de cuisiner 
pour son amoureu (x ou se) ?

Je vous recommande du poisson pour ce jour là, c'est rapide
et facile à faire. Vous trouverez la recette idéale sur cel blog ici

Pour le dessert si vous êtes une bande 
de copains esseulés ou en couple 
Puits d'amour, rien que le nom fait rêver...

Depuis cette photo j'ai fait un autre essai et trouvé le moyen d'affiner
le bord du chou. Ici c'est un chou presque bouchée...4,5cm environ.

Vous pouvez les faire plus grands, tout dépend du moule.
A vous de choisir !





Pâte à choux et crème pâtissière, les 2 le th les fait tout seul.
Mais il est tout à fait possible de faire ce dessert sans aucun robot !


Faire chauffer le four th 180°

Faire une pâte à choux avec les ingrédients suivants :
On peut diviser par 2, puisque cette recette
vous donnera environ 15- 20 puis d'amour.

75 g de lait
75 g d'eau
80 g de beurre
120 g de farine
1 c. à café de sel
40 g de sucre
3 oeufs

Sans thermomix :

Faire chauffer les liquides avec le beurre et le sucre
dans une casserole.

Lorsque celui-ci arrive à ébullition et que le beurre est bien fondu
ajouter d'un coup la farine, le sel et mélanger vigoureusement
à la cuillère en bois.

Remettre sur le feu et sécher la pâte,
c'est à dire continuer à mélanger encore plus vigoureusement
sur le feu 1mn environ.
 Arrêter le feu et laisser refroidir un peu.

Ajouter alors un à un les oeufs et à chaque fois
reprendre ce mouvement très fort.
N'incorporer l'oeuf que lorsque la pâte est parfaitement
homogène, bien lisse. 
Le dernier oeuf ne sera 
ajouté que si la pâte n'est pas trop liquide.

Elle doit être comme une crème ferme et ne pas s'étaler,
si vous pensez qu'elle est encore un peu ferme,
casser cet oeuf, le battre dans une coupelle et 
l'ajouter peu à peu...

Au thermomix 

Réaliser la pâte à choux comme indiqué dans le livre
avec les ingrédients que je viens de donner plus haut .
le lait rend les choux un peu plus moelleux.
N'incorporer le dernier oeuf que si vraiment la pâte est sèche
et le faire progressivement...cette pâte doit être ferme




Etaler la pâte à choux  dans le moule avec le dos d'une cuillère, c'est
plus facile, bien araser le bord pour qu'il soit aussi net
que possible et bien affiné. 

Enfourner à 180° pour 20 mn mais ça dépend de la taille
du moule !



Pour la crème pâtissière :

250 g de lait entier
1 gousse de vanille coupée en deux
5 jaunes d'oeuf
80 g de sucre
40 g de farine + 30 g de maïzena
du rhum si vous le souhaitez 2 c. à soupe

Sans thermomix

Bien fouetter les jaunes et le sucre
ajouter la farine et la maïzena
Ajouter alors le lait bien chaud tout en continuant à bien mélanger
Remettre sur le feu avec les graines de vanille 
et  la gousse coupée en deux.
Bien cuire tout en retirant et remettant sur le feu

Avec le thermomix :

Insérer le fouet et mettre dans le bol les oeufs, le sucre
fouetter 3 mn vit 3

Ajouter alors sans arrêter le thermomix la farine et la maïzena
Puis le lait froid...

Programmer 7mn/90°/vit4

A la sonnerie 
Mixer 5s/vit9



Lorsque la crème est tiède,
mettre en poche à douille, cela vous évitera de remplir
les choux à la cuillère (pas très pratique !)


2 h avant de déguster, remplir les choux de la crème, déposer un petit 
paquet de sucre (mélange de sucre glace et sucre roux)
brûler au chalumeau (en laissant le chalumeau bien fixe pour ne pas brûler le reste)

ou encore mieux...

Chauffer la plaque dans les braises et brûler votre chou devant les convives 



J'ai pris cette recette sur le livre de Gaston Lenôtre mais il y a 
beaucoup d'autres recettes, certains foncent le bas du moule
avec la pâte feuilletée, d'autres et là c'est délicieux,
ajoutent à cette crème une meringue suisse,  mais dans ce cas, les choux
doivent être consommés très rapidement...
dans les 2 heures disent certains pâtissiers de ma connaissance !



Régalez-vous et profitez de ces bons moments...




Soupe à la santé d'Agnone



Aujourd'hui je voudrais vous faire partager une soirée chez nos amis, 
Marie-Antoinette et Francis à Montauban.

Cela fait quelques dizaines d'années que nous sommes amis,
et c'est grâce à Marie-Antoinette que j'ai appris à faire 
les lasagnes comme dans son pays natal Ici
(il y a un secret...à tester absolument ! pas de béchamel, le
plat ainsi cuisiné est plus léger en plus de très rapide..)

Mais aussi les gnocchi Ici , savoir rouler les gnocchi à la façon
des Italiens...j'en ai profité pour les faire avec une purée 
de potimarron ici

Mes premières pizzas c'est grâce aux conseils de cette famille,
mais on peut chez eux partager également les recettes Espagnoles,
Francis lui étant né en Espagne...Une famille où la cuisine est
très très méditerranéenne !!!





Ce soir de janvier, nous sommes allés chez nos amis et avons eu le plaisir
d'y voir sa maman, Giovannina, fine cuisinière, extrêmement
respectueuse des recettes de son pays
et fière, avec raison,  de faire vivre ce patrimoine culinaire !

C'est toujours un plaisir de bavarder avec quelqu'un qui reçoit encore maintenant
toute sa famille, ses amis, petits enfants et même arrière-petits enfants,
 cuisine et partage avec  eux avec grand bonheur !

Et croyez moi...lorsque vous rencontrez Giovannina vous savez que
c'est sa recette de santé, de longévité...

Mère et fille ainsi qu'elles le font toujours, en famille...
 nous ont préparé un platqui revient tous les ans
 pour les fêtes et tout particulièrement 
pour le nouvel an...La soupe à la santé !

Presque une fondue savoyarde...


Quelques jours avant, vous achèterez un bon gros pain de campagne,
à la mie très dense. 
Couper en tranches sur un torchon propre, lorsqu'il est sec, refermer le torchon.

La veille vous pouvez tremper le  pain dans l'oeuf battu et le faire griller
à four chaud, 200°. (autrefois cela se faisait au feu de bois)






La veille toujours ou l'avant-veille, préparez les boulettes de fromage
Pour cela mélanger, : parmesan ou grana et caciocavallo mélangés à de la
farine et de l'oeuf...

Pour 6 personnes  :

2 oeufs
200 g de caciovallo et parmesan mélangés
(on peut remplacer le cacovallo par le comté )
1 c. à soupe rase de farine

Ensuite on les fait frire dans une poêle ou faitout, 
en secouant le plat pour leur donner une forme ronde...

Ces boulettes sont délicieuses à l'apéritif !




Une fois frites, les déposer sur du papier absorbant pour éliminer
la graisse de cuisson



Enfin, le jour même, faire cuire la poule dans de l'eau après l'avoir bien rincée
pour qu'elle soit bien blanche, le bouillon très claire.

Pour 6 personnes, une demi poule suffira
 Il faut y ajouter le bouquet de persil bien ficelé
et l'ôter quand tout est prêt !




Détailler le caciocavallo en petits dés, et réunir les ingrédients dans un plat,
tout en laissant le fromage sur le dessus car il pourrait coller dans le fond
lorsque l'on va verser le bouillon brûlant...

J'en profite pour vous présenter ce fromage, excellent
et plutôt rare sur nos marchés !




voici l'assiette ! et je vous avoue que là je viens de dîner
et elle me fait encore envie !



Voilà quasiment une fondue au fromage, tout y est ? pain, fromage !

Un plat exquis et à vrai dire, le croquant du pain, le fromage fondu,
le vin qui coule à flots, le plaisir de revoir nos amis...

Pour ceux qui ont encore faim, il restera la poule à manger...



Merveilleuse soirée ! merci à Francis pour les photos à Marie-Antoinette
et Giovannina pour ce merveilleux dîner, cette excellente soirée
et ces instants gourmands, mais aussi d'avoir partagé cette recette
et accepté de la  partager avec vous.



Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux thermes des articles L111-1 et L112-2 du code de la propriété intellectuelle.Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont, par conséquent, interdits sans autorisation du titulaire des droits.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...